vendredi 22 septembre 2017

Harry Potter en saturation

Une nouvelle collection chez Primark, Funko Pop, Gallimard et Huginn & Muninn, Harry Potter est partout pour cette rentrée 2017. Le premier tome sortait il y a 20 ans. Aujourd’hui, nous avons droit à tout et n’importe quoi version Harry Potter, de quoi faire chauffer les porte-monnaie de nombreux fans.

Je suis facilement et souvent tombée dans le panneau. Une tasse. Une Pop. Un livre. Une baguette. Une écharpe... Bref, la liste est longue. Des goodies Harry Potter, j’en ai. Beaucoup. Trop ? Je pense m’être arrêtée au bon moment. Je le redis rapidement, on n’a pas besoin de prouver matériellement à quel point on aime un livre ou un univers. Je me souviens de ce commentaire qu’Emilie avait reçu, lui reprochant de ne pas être une « vraie Potterhead », car elle n’avait pas de baguette.

Jamais je ne taperai sur les fans ! Finalement, ils trouvent tout ça à leur goût et achètent pour leur plaisir. Ce que je comprends parfaitement. Je juge plus facilement les magasins et les éditions qui « profitent » des fans. Refaire un énième livre sur des croquis et l’art des films. Décliner en plusieurs autres livres, le contenu d’un seul gros. Refaire des tasses et des pyjamas. Refaire des figurines de personnages possédant déjà la leur. Tout ce que je vois, c’est : argent, argent, argent !



Harry Potter est une merveilleuse saga. Je l’aime tellement qu’elle est encrée sur mon poignet. Mais où est la nécessité d’avoir un exemplaire similaire de ce que je possède déjà ? Bien sûr, mon regard plus minimaliste et mon mode de vie viennent me faire m’interroger sur tout ça. C’est quelque chose que je n’aurais peut-être même pas soulevé il y a deux ans.

Cette rentrée Harry Potter, je vais craquer pour la version illustrée du troisième tome. Peut-être une Pop. Et sans honte. Sans gêne. Pourquoi ? Car je sais, avant même de les acheter, à qui ce sera utile plus tard. Mais finalement, toutes ces éditions différentes d’un seul et même livre, est-ce vraiment nécessaire ? Avons-nous besoin de ce livre à un prix exorbitant qui nous montre l’envers du décor, alors qu’on en a déjà un. Sûrement que certaines choses ne sont pas pareilles d’un livre à l’autre (ils ne sont pas fous, refaire exactement la même chose serait trop flagrant). Est-il nécessaire également d’avoir une nouvelle tasse ? Un nouveau pyjama et un nouveau t-shirt de notre maison ? Pour les montrer ? Prouver par une photo « ça y est ! Je les ai ! » ? Je ne vous blâme pas, vous qui allez craquer, et j’espère que ces articles vous feront plaisir. Je me demande simplement jusqu’où il faut aller avec la fan attitude.


21 commentaires:

  1. Tu as totalement raison.. Oups, je n'ai pas de baguette et j'ai encore moins craqué pour la version illustrée. Posséder une saga en deux versions différentes c'est déjà énorme pour moi et je n'ai pas envie que ma biblio ressemble à un sanctuaire HP (même si une étagère lui est dédiée..).

    Bien entendu je craque pour certaines goodies encore, mais j'essaie de prendre vraiment celles qui m’intéressent sans tomber dans le superflu. C'est vraiment devenu une usine à fric, n'ayons pas peur des mots. Et c'est dommage je trouve. Mais ça vaut un peu pour tout.. Du coup quand tu collectionne les t.shirt de super-héros, goodies GOT, ça ressemble vie à un grand bordel si l'on ne fait pas attention. Après chacun fait comme il le souhaite ! Je trouve ça fun mais comme tu le dis, acheter pour acheter, ou encore pire, acheter pour montrer, c'est d'une nullité..

    Faisons-nous plaisir ! Mais n'oublions pas les gros Picsou qui se cachent derrière ce business hyper juteux :)

    RépondreSupprimer
  2. Intéressant ton petit article. Je suis moi aussi fan de Harry Potter et je possède pas mal d'objets de cet univers mais finalement assez peu (pensé-je) comparé à certaines collection que l'on voit sur Youtube/Instagram ou autres. En fait, j'ai surtout des livres (les tomes « basiques », quelques uns en anglais, les versions illustrées et les beaux livres d'Huginn & Muninn (pas tous).

    J'ai bien quelques objets mais aucune funko pop ni même aucune baguette. ^^ (Aucun objet de collection type Noble Collection on plus). Non pas que l'envie m'en manque mais je n'ai pas spécialement d'endroit pour les exposer… et je ne vois pas l'intérêt d'avoir un placard rempli de funko. Cela dit, j'aimerais avoir au moins un petit Harry, pour décorer et parce que… c'est Harry, quoi. Peut-être un jour. En attendant, ça ne me paraît pas indispensable. Et je suis quand même potterhead (même sans baguette, n'en déplaise à ceux qui ont critiqué Émilie).
    Être fan, ce n'est pas accumulé. Et ça ne veut pas dire non plus qu'on n'achète plus rien sous prétexte que tout est commercial et qu'on nous prend pour des pompes à Gallions (heu non, à sous-sous : euros, francs, dollars et je ne sais quoi encore).

    Bref, chacun fait ce qu'il souhaite, avec ses envies, ses moyens financiers et, le plus important, son cerveau (objet HP ≠ chose à avoir absolument). Et c'est pareil avec n'importe quelle passion. :)



    RépondreSupprimer
  3. D'un côté, je blâme les compagnies qui font des collections à gogo mais de l'autre, je blâme aussi les fans. Les deux peuvent exagérer, le marketing le fait très souvent et il compte sur le fait que les fans ne réfléchissent pas avant de se procurer tel ou tel objet. Nous restons des consommateurs et nos choix peuvent changer la donne si on prend la peine de se poser 2 min et de réfléchir à ce que nous achetons.

    RépondreSupprimer
  4. XD J'adore le gif que t'as choisi !!! XD
    J'ai jamais été très goodies. En fait, j'en ai aucun. Même pas de Game of Thrones, ni de BTS, et pas Harry Potter non plus. Parfois je le déplore un peu parce que je me dis qu'un petit Funko ferait pas dégueu sur l'une de mes bibli, ou que j'adorerai prendre mon petit dej avec la tête de mon rappeur préféré sur ma tasse, mais ça me passe vite xD
    Franchement moi aussi je trouve les versions illustrées d'HP trop trop belles *.* Je ne les ai pas, mais je les adore :P
    Question très pertinente, elle m'a fait réfléchir : jusqu'où faut-il aller avec la fan attitude ? Ou alors : jusqu'où peut-on aller ?
    Ce qui est certain c'est que ceux qui sont à "blâmer" ce sont les éditeurs, là-dessus je suis totalement d'accord avec toi !

    RépondreSupprimer
  5. Je suis tout à fait d'accord avec toi.

    Je dois être l'une des rares personnes à ne pas avoir les tomes Harry Potter dans ma bibliothèque. Mais je les avais tous avant de m'en séparer. Ca ne veut pas dire pour autant que je déteste la série. J'adore toujours autant cet univers. Mais je ne souhaitais plus les lire (et au pire, je les ai à la bibliothèque). Je n'ai pas de baguette non plus, ni de funko pop (même si j'aimerais bien au moins avoir Remus qui est mon perso préféré).

    Comme tu disais, il n'y a pas besoin de posséder tout ce qui se fait pour adorer quelque chose. Être fan, je trouve même que c'est péjoratif parce que, justement, il y a tout ce côté "excès" (avoir tout ce qui concerne telle chose parce qu'on l'aime tant).

    C'est comme tout : il faut savoir faire la part des choses et ne pas juger une personne parce qu'elle n'a pas tel ou tel objet dans sa collection. Parfois, voire souvent, c'est parce que cette personne n'a pas les moyens de se le procurer ou qui, tout simplement, ne tient pas à l'avoir.

    C'est toujours le problème des grosses licences. Je vois avec Stephen King en ce moment par exemple avec les rééditions de ses livres et les adaptations cinématographiques, ou encore Star Wars avec la nouvelle trilogie. Evidemment que c'est pour l'argent et, de manière subsidiaire, pour satisfaire les envies des fans. Mais il faut aussi penser à quelque chose : s'ils font ça, c'est que des milliers, des millions, voire des milliards de personnes sont prêtes à les acheter. S'il n'y avait aucune demande, ou peu, il n'y aurait pas autant de produits dérivés.

    Exemple d'un livre sur l'univers Harry Potter dont je ne comprends absolument pas l'engouement général : le livre avec le script du film Les animaux fantastiques...

    En résumé, un juste milieu aurait été mieux.

    RépondreSupprimer
  6. Coucou Margaud,
    Je suis vraiment d'accord avec toi, je pense que tout ça c'est du marketing qui joue sur notre corde sensible et on tombe tous dans le panneau car sur le moment souvent l'objet nous fait envie et on craque.
    Après je suis comme toi, j'essaye de faire attention de ne pas racheter 3 fois la même chose alors que cet argent je peux soit l'économiser soit l'utiliser pour m'offrir une chose plus utile. Mais bon parfois je craque ;)
    Bisous
    Léa

    RépondreSupprimer
  7. Tout cela est bien vrai, je suis d'accord avec toi. Aussi bien les fans que les magasins/éditions : tout le monde devrait y mettre du sien et réussir à trouver un juste milieu.

    Personnellement, je suis en train de me constituer mon antre de Potterhead. Pour ce qui est des livres dans différentes éditions et collections (format poche ou broché, VF ou VO, édition luxe ou normale, beaux livres), j'essaie de les dénicher au maximum dans les brocantes et vide-greniers.

    Après, pour ce qui est des goodies c'est autre chose... Mais de toute façon, je ne pense pas en prendre beaucoup. Quelques uns qui ont une signification bien précise et/ou qui nous rappellent un moment important dans l'histoire.

    Passe une belle soirée Margaud, bisous ♥

    Sue-Ricette

    RépondreSupprimer
  8. Mince, je n'ai pas de baguette non plus ^^ Plus sérieusement, je pense m'être arrêtée au bon moment également. Je ne dis pas que je ne craquerai jamais plus sur un produit dérivé de cet univers, mais ma frénésie est passée (se demander si on en a vraiment besoin aide rapidement à prendre une décision). Après, comme tu le soulignes, chacun fait et dépense ce qu'il veut, bien sûr :)

    RépondreSupprimer
  9. Coucou Margaud!
    Je partage ton avis, je vois surtout du marketing, on "exploite" cette saga pour faire du fric. J'aime Harry Potter, cette saga me fait toujours rêver, j'ai toujours mes 1ers exemplaires, j'ai la saga en dvd,une tasse et ça me satisfait. Ce n'est pas parce que je ne possède pas toutes les éditions ou une baguette que je ne suis pas une fan de la saga.

    Je n'ai jamais été une fan collectionneuse, je me satisfait de quelques objets. Je vois le même phénomène avec Star Wars, ça peut vite devenir une overdose d'un univers qu'on aime tant :s

    RépondreSupprimer
  10. C'est un article bien intéressant.

    Personnellement, quand j'étais petite, puis ensuite quand j'ai grandi, je n'ai jamais acheté de baguette, de bijoux, de vêtements, de décorations, en sommes de goodies Harry Potter. Je ne l'ai jamais mal vécu, ni me suis senti une moins grande fan. Je pense que ça vient du fait, qu'à la maison, nous devions faire « attention » à nos dépenses et que de manière assez naturelle, le superflu n'a jamais été compatible. Pour autant je n'ai jamais été privée ou dans le besoin, ni quoi que ce soit ce cet ordre là. Quand je voulais quelque chose je l'avais mais disons que j'étais sensibilisée au fait qu'il y a des choses qui ne sont pas forcément nécessaire pour être heureux.

    C'est finalement que récemment que je me suis pris la saga en VO et que j'ai acheté mes premières Pop. Mais là encore c'est venu très tardivement parce que je ne comprenais pas du tout l’engouement pour les Pop. A l'époque je les trouvais même parfois bien moche et je ne voyais pas l'intérêt d'avoir ça chez moi. Malgré tout, maintenant que j'ai passé le cap, j'essaye toujours d'éviter d'avoir des doublons. Je prend des Pop pour mon plaisir, pour le plaisir d'avoir sur mes étagères un personnage que j'ai aimé dans les livres. Ça reste résonné parce qu'au bout d'un moment mes bibliothèques restent des bibliothèques et j'ai besoin qu'elles respirent un minimum, qu'elles aient de la place pour d'autres petites choses qui me plaisent. De la même manière, ayant maintenant ma version de la saga en VO, je ne pense plus re-craquer à l'avenir pour de nouvelles couvertures. C'est d'ailleurs pareil pour la VF. Ayant toujours été soigneuse, je conserverai toujours mes premières éditions. (On en revient toujours au même. A quoi ça sert d'avoir toutes les nouvelles éditions de la saga ? Les couvertures seront différentes mais le contenu est toujours le même. Au bout d'un moment trop c'est trop. Place et Espace !)

    Je prends les choses si elles ont un intérêt pour moi, une valeur visuelle. Les rééditions illustrées, sont, certes une nouvelle manière de faire de l'argent, mais le côté illustration auquel je suis si sensible est tout bonnement un enchantement pour moi. Mais aucune pression, je n'ai pas le tome 2 illustré et cet octobre je prendrai certainement que le troisième tome (c'est mon préféré et j'avoue, je suis comme une folleeee). Après je suis d'accord avec toi. Il faut blâmer les maisons d'éditons qui en profitent un max, et qui joue avec les ruptures de stock pour mieux faire passer la pilule.

    Dans un sens je sens assez contente de ne pas à avoir à prouver que je suis une « vraie » fan. Ça facilite mon rapport à l'univers. Je suis plus du genre « inspiration ». Je ne sais pas comment l'expliquer, mais c'est un petit peu essayer de trouver des correspondances entre l’univers Harry Potter et le mien (Oui, en faite c'est dans ma tête que ça se passe. FIESTA !).


    C'est pareil, je suis ultra fan de Chronique du tueur de roi de Patrick Rothfuss. Pourtant récemment l'auteur partageait un financement participatif pour la création de jeux de cartes aux couleurs de l'univers et des personnages. Ça a piqué ma curiosité, mais à quoi ça m'aurait servi ? Je n'ai du coup pas participé et je m'en porte ultra bien ! Je préfère mettre mon argent dans de futurs livres et de futures aventures.

    Après effectivement chacun vit les choses comme il le souhaite, avec sa sensibilité, et son jugement matériel et visuel. L'essentiel est de se faire plaisir, mais de ne pas se faire avoir ! :)

    Des bisous ♥

    RépondreSupprimer
  11. Je n'ai jamais été totalement fan d'un truc au point de tout vouloir acheter! J'adore Star Wars, j'adore Outlander, j'ai commencé la lecture avec une saga qui est ma favorite, j'ai nommé Eragon... Néanmoins je n'ai jamais été vraiment intéressée par tout les produits dérivés, maintenant que j'ai grandi, je trouve cela un peu inutile et comme tu le dis, c'est une usine a fric.
    Cela ne veut cependant pas dire que je n'achète rien en rapport avec ces choses dont je suis fan... J'ai deux livres sur l'univers de Star Wars et une funko pop! Est-ce que je veux d'autres "goodies"? Oui mais je patiente pour en être vraiment sûre et ne pas déborder d'objet qui vont prendre la poussière ;)

    RépondreSupprimer
  12. Coucou, j'adore cette saga (comme beaucoup de monde je pense)! Mais je ne suis pas du genre à acheter énormement de goodies. Je n'ai que quelques marque pages, un mug et la version poche des livres :) et cela me suffit amplement

    RépondreSupprimer
  13. Je suis assez d'accord avec toi. J'aime l'univers de tout mon coeur mais il y a eu un trop plein à un moment ! Mais pourtant je craque quand même pour les funk pop, j'aimerais avoir les principaux mais un exemplaire seulement et pas toutes versions de Harry par exemple, je me limite à ça. L'année passée, j'ai acheté le premier tome à mon neveu car il avait vu les films mais pas lu les livres. J'ai eu l'embarras du choix devant les 2-3 nouvelles rééditions mais j'étais quand même un peu perdue au final. Laquelle choisir pour lui ? Et là, j'ai ressenti un trop plein. Money money money, ils en profitent et ne se font pas prier.

    RépondreSupprimer
  14. Salut Margaud,
    Je suis d'accord avec toi et même au delà : le côté fan-qui-doit-avoir-tous-les-goodies me laisse un peu perplexe, voire méprisante. Je m'explique (en digressant).
    J'adore Harry Potter comme de nombreux autres univers se prêtant au merchandising, mais j'ai tendance à ne posséder que l'objet à l'origine de l'univers : les livres ici, en l'occurrence une ville édition Folio avec un 7 dépareillé grand format, parce que c'est eux qui m'ont fait entrer dedans.
    Les goodies, j'ai tendance à essayer de les faire moi-même plutôt que d'acheter du tout-fait, et ce sont généralement plus des clins d'oeil aux fins connaisseurs que des objets visuellement estampillés "HP". Il n'y a que ce que je ne saurais faire moi-même que je suis tentée d'acheter (une baguette de Rogue de bonne qualité notamment) mais sinon, à partir d'un certain stade, je trouve que c'est du gaspillage. Y a-t-il un nombre d'objet minimal à avoir pour être une "vraie" ? Ce raisonnement me fait un peu vomir.. et il aura plus tendance à être issu de fans comme tu le mentionnes que du domaine commercial...

    Bonne soirée à toi :)
    Kax

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour ton commentaire. Je pense que chez beaucoup ça a été très vite, et ils ne se sont même pas rendue compte de l'effet d'accumulation de certains goodies.

      Supprimer
  15. Je n'ai jamais été une grande fan d'Harry Potter, et je ne m'en cache pas forcément. S'il y a bien une raison pour laquelle je ne le suis pas et ne le serais jamais, c'est à cause de tout ce côté marketing qui, effectivement, créé une saturation. Malheureusement, combien de fois peut-on voir des "fans absolus", insulter les autres parce qu'ils ne sont pas de vrais Potterhead. Parfois, on a même l'impression que l'on n'est pas un vrai blogueur/booktubeur si nous ne sommes pas des Potterhead...

    Je suis vraiment contente et soulagée de lire ton article Margaud, je me sens moins seule dans cette impression qu'on en fait peut-être un peu (beaucoup ?) trop, avec Harry Potter.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce genre d'article peut faire déculpabiliser finalement. Le but est d'aimer la série, pas de la montrer partout ;)

      Supprimer
  16. Je ne suis pas fan d'harry Potter, mais j'ai aimé lu les 7 tomes. D'un point de vue d'un non fan, je trouve l'engouement sur l'univers d'Harry POTTER comique. Il y a une série de manga et une série d'enquête où je suis fan. La réponse à mon amour pour eux et d'acheter tous les livres de cette série en un exemplaire que je garderai toute ma vie pour les relire encore et encore. C'est tout (pourtant il y a différents goodies associé). Par contre, que je vais acheter tout ce représente mon animal préféré, si le prix reste raisonnable. J'ai de la chance, il n'y a pas beaucoup de goodies dessus. Donc je peux comprendre d'un certain côté les fan d'Harry Potter, même si je trouve MON comportement égoïste car je les veux que pour moi et ne les montrer à personne.

    RépondreSupprimer
  17. Ton article est très intéressant et je suis assez d'accord avec toi. Ce qui est absurde c'est que plus de nombreux goodies et "nouveaux" livres sortent et que je ne les achètent pas, plus je me sens "coupable" comme si je ne me sentais pas comme une vraie fan. Paradoxalement ce n'est pas une lassitude que je ressens face à Disney, qui même si ça sature aussi le marché, je trouve que ça évolue plus. Enfin bref ! J'ai un ralebol aussi face à tout ses produits fait pour qu'on achète toujours plus !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui je pense que certaines "marques" savent aussi mieux se renouveler. J'ai la même sensation concernant Disney, moins de lassitude. CA viendra peut-être... ^^

      Supprimer
  18. J'aime beaucoup cette manière de penser, même si j'ai tendance à faire le contraire. (Je me justifie ne me disant que je ne suis entrée dans l'univers Harry Potter que depuis un an, même si ma justification n'est pas valable) Après, je n'ai pas les livres dans ma bibliothèque (je me les suis fait prêter), donc ça me plait d'avoir quelques produits dérivés pour la décorer.

    RépondreSupprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...